/* fin code retour haut de page */ Ce n'est pas toujours facile d'être une femme ... - Michelle... avec deux ailes
14 décembre 2012

Ce n'est pas toujours facile d'être une femme ...

 

Les SPM, menstruations, grossesses, accouchements, hormones «up and down»,  pré-ménopause et ménopause, test PAP et cytologies à toutes les années, mammographies à l'occasion, contraception, avortement, hystérectomies, ... et quoi encore ?

C'est peu banal, c'est envahissant par moment.  Je fais partie de ces femmes qui souffrent.  Lorsque j'étais adolescente, les maux de ventre étaient si intenses que j'avais peur de tomber «sans connaissance».  Je pleurais souvent, avec mal de ventre et migraine. Je me souviens de ce temps-là. Durant de nombreuses années, les SPM m'ont menés la vie dure.  C'est encore comme ça aujourd'hui, à la veille de ma ménopause.  Lorsque j'ai mal au ventre, c'est si intense que ça irradie jusque dans le bas-dos et les cuisses.

J'essaie de composer avec des hormones déficientes, trop souvent en montagne russe.  Ce mois-ci, j'ai été menstrué deux fois donc, 2 semaines complètes, intensément (avec deux semaines entre chaque menstruation).  Avant-hier, couchée dans mon lit, j'écoutais à Télé Québec, "Forrest gump".  J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et pourtant, je connaissais ce film parcoeur.  Je me suis endormie en pleurant.  Un rien m'ébranle.  J'ai 46 ans et parfois, je ne sais plus quoi penser.  

Il m'arrive de me sentir seule au travail.  Je passe une grande partie de mon temps à écouter les étudiants.  Être à l'écoute des autres, fait partie de ma job et j'aime tendre l'oreille.  Ce que je trouve difficile à l'occasion, c'est que c'est uniquement à «sens unique».  Parfois, j'aimerais tant exprimer :  «Moi non plus, je ne suis pas en forme ces jours-ci ...».  Si j'ose en faire l'affirmation, la phrase doit s'arrêter là.  À 20 ans, rares sont les jeunes intéressés par les états d'âmes d'une femme de 46 ans.  C'est correcte, c'est normal et j'accepte la situation avec aisance.  Mais il m'arrive d'être émotive avec une sensibilité à fleur de peau ...

Dieu merci, j'ai un conjoint qui est très compréhensif et surtout, qui m'aime beaucoup.

Toute cette situation hormonale est "normal" et je le sais.  J'ai fait différentes recherches sur le sujet.  Être une femme... dans mon cas, ce n'est pas toujours facile.  

Michelle.

(Message sans intérêt)

 

Posté par Michelle 2 ailes à 08:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Ce n'est pas toujours facile d'être une femme ...

  • c'est loin loin loin

    C'est très loin d'être sans intérêts!!! Ça parle de toi! Je pense à toi bien fort, je n'arrive pas à formuler quelque chose d'intelligent alors je me tais mais en pensant positivement à toi
    XXX

    Posté par ZZZZézette007, 14 décembre 2012 à 09:24
  • Beaucoup de femmes sont comme nous. Moi je suis ménopausée, c est de la fatigue, insomnie et instabilité. J avais trouvé une bonne dose d hormones qui me convenaient surtout pour les bouffées de chaleur qui nous inondent la nuit mais je crois qu après quelques années je dois arreter à cause des effets secondaires. Retour à la case départ. Oui, vous avez beaucoup de chance d avoir un mari amoureux de son épouse à vos cotés, c est essentiel. Il faut de la patience, etre une femme c est juste beaucoup de travail dans tous les sens du terme. Bonnes fetes de fin d année à vous.......

    Posté par sibille, 23 décembre 2012 à 15:55
Poster un commentaire