/* fin code retour haut de page */ Les jeunes grévistes, ont toute mon admiration... - Michelle... avec deux ailes
15 avril 2012

Les jeunes grévistes, ont toute mon admiration...

 

Cette grève dépasse toutes les frontières, toutes les attentes.  Elle est plus grande que ce que nous avions imaginé dès le départ, plus grande encore que nature.  Nous en sommes à la croisée des chemins où ceux qui restent là, debout, sont ceux qui croient réellement en la cause étudiante, en la justice sociale incluant l’accessibilité aux études pour tous.  Les autres n’étaient pas sérieux.  Tant que ça ne touchait pas trop leur routine et/ou leurs études, ils étaient prêts à faire « un bout ».  Plusieurs semaines plus tard, voilà que leur quiétude est ébranlée, leur confort bousculé et les associations étudiantes s’épurent pour une radicalisation évidente.  À ce jour, on y croit vraiment ou non, on se tient bien droit ou on pli devant la pression.  C'est seulement maintenant que "les vrais de vrais" militants éclos au grand jour.  La vraie lutte commence. Qui tombera au combat ?  Vivement le réveil du gouvernement pour que cette page d'histoire se termine plus harmonieusement !

Je salue et m’incline bien bas, devant le courage et la détermination des étudiants qui restent debout, fièrement devant l’adversité.   Ils tiennent une partie de l’histoire du Québec entre leurs jeunes mains et s'ils ne le réalisent pas maintenant, ils en prendront conscience plus tard... Ils ont plus à offrir que notre propre gouvernement et leur mouvement est une vraie salle de classe où l'on apprend les procédures des assemblées générales (...) afin de comprendre et intègrer le concept de la démocratie et de la négociation dans une société qui ne partage pas toujours nos idéalogies.  Quelle source de cheminement !  D'une manière ou d'une autre, ils en ressortiront grandi et les Cégeps auront fait connaitre leur association étudiante.  Cette chère "asso" trop souvent ignorée par l'ensemble des membres.

Michelle.


greve

Étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe,

 «J'ai une admiration sans bornes pour le courage et la ténacité des étudiants en grève. Ils ne lâchent pas. Ils se dépensent sans compter. Ils insistent, persistent, et signent en rouge la copie brouillon d'un gouvernement qui n'obtient pas la note de passage. Ils nous donnent une magistrale leçon de démocratie. Ils sont devenus nos professeurs d'espoir.»

-Jean Barbe, écrivain québécois



Posté par Michelle 2 ailes à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Les jeunes grévistes, ont toute mon admiration...

Poster un commentaire