/* fin code retour haut de page */ Mission Antarctique - Michelle... avec deux ailes
23 décembre 2008

Mission Antarctique

C’est bien en retard que j’ai enfin écouté «Mission Antarctique» à la télé de Radio Canada.  Je n’ai pas de mot pour exprimer toute mon admiration devant ces Êtres passionnés.  Vous le savez car je l’ai souvent mentionné, à quel point les gens passionnés m’allument  et me donnent une telle énergie et ce, toujours avec des frissons pour en témoigner.  Le calme de Jean Lemire chef de mission, perce l’écran et m’a touché tout au long du visionnement. Je vous invite à prendre connaissance du site Internet et je vous suggère fortement de mettre la main sur le dvd ou de l’endroit où voir ce majestueux film, soit Mission Antarctique, cliquez ici.

jeanlemire«C’est souvent du rêve que naissent les grandes causes. Le nôtre peut paraître idéaliste, et certains n’y croiront peut-être pas. Mais nous avons l’habitude…

Quand j’ai imaginé la grande aventure du Sedna IV, quand je suis parvenu à convaincre mes partenaires de faire équipe dans ce que plusieurs croyaient irréalisable, nombreux sont ceux qui nous ont qualifiés de rêveurs. Pourtant, notre précédente mission en Arctique a dépassé ses objectifs, et la réponse du public a été tout simplement extraordinaire. Dans le monde entier, vous avez été plus de 100 millions à suivre nos aventures, à réfléchir, avec nous, aux effets des changements climatiques en cours.

Aujourd’hui, bientôt cinq ans après l’acquisition de notre voilier, nous naviguons vers le Dernier Continent, vers l’Antarctique, engagés dans une expédition extrême, toujours aussi motivés à poursuivre cette mission d’éducation et de sensibilisation à la beauté et à la fragilité des écosystèmes de notre planète.

Quand des amuseurs de rue de la région de Baie-Saint-Paul, au Québec, ont décidé de créer le Cirque du Soleil et de partir à la conquête du monde, les sceptiques ont aussi été nombreux. Pourtant, ces Québécois ont rapidement dominé la scène artistique mondiale. Parmi ces autres rêveurs, un homme, Daniel Gauthier, que j’ai appris à connaître et à apprécier. Humaniste engagé aux valeurs rares et précieuses, en voilà un qui n’a pas peur de rêver. Dès lors, je venais de trouver la motivation nécessaire, l’énergie supplémentaire pour aller encore plus loin. Ensemble, nous avons décidé de vous entraîner dans un nouveau rêve.

Notre rêve de créer une fondation est né d’une volonté commune de sensibiliser l’homme à la précarité de notre planète et au rôle qu’il peut jouer pour sa sauvegarde. Sous le signe du plaisir, de l’aventure, de la créativité et de la recherche scientifique, nous vous convions à un grand voyage aux quatre coins de la planète. Au cours de l’aventure, nous espérons enseigner le rêve pour toucher les âmes et susciter la réflexion, celle qui, inévitablement, mène à l’action. Notre action devra toucher les jeunes, car c’est en eux que nous croyons le plus fermement pour demain. À nous de leur transmettre ce désir de rêves, pour qu’ils puissent saisir l’avenir à pleines mains et changer le monde, pour lui redonner des valeurs de respect et de développement durable essentielles à notre survie.

Aspirer à un monde meilleur demeurera toujours un rêve ambitieux. Mais c’est un défi que nous sommes prêts à relever, avec vous, pour que la simple beauté du monde triomphe et qu’elle puisse inspirer ceux et celles qui n’ont pas peur de rêver».  JEAN LEMIRE.

Posté par Michelle 2 ailes à 13:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Mission Antarctique

  • Aspirer à un monde meilleur demeurera toujours un rêve ambitieux. Mais c’est un défi que nous sommes prêts à relever, avec vous, pour que la simple beauté du monde triomphe et qu’elle puisse inspirer ceux et celles qui n’ont pas peur de rêver». JEAN LEMIRE.

    Salut Michelle...Ça me rend en bouilli se paragraphe là. D'après moi c'est pcq je suis en phase émotif de ce temps ci, tu comprends..Je me rejoins trop à trop de chose en même temps..Je me dois de me calmer..

    Est-ce que tu vas bien toi Michelle ? Hope so...

    David.

    Posté par David, 23 décembre 2008 à 19:16
  • David ?

    J'ai tellement pensé à toi et ta famille jeudi dernier ! Tout s'est bien passé ? Ta mère se porte bien ? J'en ai parlé dans mon message auprès de tous mes membres...

    Je te souhaite bonne chance avec Érika ;o) J'ai voulu écrire un commentaire à la suite de ton message sur ton blogue mais je me suis ravisé, de peur que cette dernière y voit comme une menace d'une autre femme. Il faut mettre toute les chances de ton bord ;o) Elle ne sait pas la chance qu'elle a de te connaître ! Un ange ce David ! Dis donc, la différence d'âge est t-elle considérable ? Peut-être que ça joue beaucoup dans son hésitation ! Peu importe, je te souhaite bonne chance !

    Contente de te lire David et prends ça cool. Si tu trouves ça difficile... va faire un tour à ton temple bouddhiste pour ressssspirer profondément et silencieusement...

    Je suis avec toi.

    Michelle.

    Posté par Michelle, 23 décembre 2008 à 19:31
  • Michelle.

    Michelle,

    Merci pour ta pensée de jeudi pour ma maman. Je l'apprécie beaucoup. Je crois que les chaînes de pensées ce n'est jamais perdu dans l'univers. Maman va bien, enfin dans la circonstance. On se parle souvent au téléphone. Et j'ai aussi discuté longuement avec elle de ma culpabilité face à tous cela et sa maladie. Du bouilli dans mon coeur qui ne part pas.

    Des fois le cancer du sein, il est du d'un enfant difficile. J'ai été un ado difficile. Mais elle ne veut pas que je m'invente des théories bidon dans ma tête sur la supposée raison d'avoir un cancer.

    Erika, elle a 38 ans, bientôt 39 ans. J'ai fait des recherches sur des gens qui ont des différences d'âge et que ça a fonctionné....

    Elle n'a pas eu une vie amoureuse facile dans le passé, ça n'aide pas non plus pour avoir de nouveau confiance.

    Je lui ai parlé tantôt, ce soir j'assiste à la messe de minuit avec elle. Et nous irons chez sa famille. Je ne me suis pas invité, elle l'a fait d'elle-même. J'avais d'autres invitations avec des amis dans un bar, mais je préfère être avec elle.

    Michelle, tu sais quoi, Erika pratique la philo bouddhisme depuis maintenant 2 ans. Je l'ai rencontré au centre. Et elle m'a parlé de temple à Gramado Brésil, très populaire que nous irons un jour visiter. L'épouse du bouddhisme a continué de faire fonctionner le temple après son décès parce qu'elle était elle-même adepte de cette philo et pratique de vie..

    J'ai prit la décision de lui laisser le temps qu'il faudra. Je sais que je l'intéresse, nous en avons parlé souvent. Mais je me dois d'être patient, très patient. Je le serai..

    Passe une belle nuit de Noël Michelle avec les tiens. Je suis heureux d'avoir un jour découvert ton blogue..

    Posté par David, 24 décembre 2008 à 10:30
Poster un commentaire